Trading : quand les actions font du fractionné

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler, peut-être pas, mais il arrive parfois que certaines entreprises cotées en bourse décident de fractionner leurs actions.

Concrètement, cela signifie diviser le nombre d’actions de l’entreprise pour rendre leur prix plus accessible.

Encore plus concrètement, voici un exemple. 

Michel possède une action d’une entreprise X. La valeur de cette action est de 1000 €.

L’entreprise X décide de fractionner ses actions, pour faire baisser leur valeur (et ainsi les rendre plus accessibles). Elle les fait donc passer à 100 €.
Une action de 1000 € est ainsi fractionnée en 10 actions de 100 €.

Résultat, Michel aura toujours 1000 € d’actions chez X, mais au lieu d’en avoir une de 1000 €, il en aura 10 de 100 €. Michel n’a donc pas perdu d’argent dans l’opération. Michel va bien.

Ce genre d’opération s’appelle une opération sur titre. Et ces opérations, elles sont toujours annoncées à l’avance, afin que les investisseurs soient prévenus.

Et encore vraiment plus concrètement, Shopify a fractionné ses actions, en les faisant passer de 300 € à 33 € (donc une action fractionnée en 9 actions), permettant aux plus petits investisseurs d’entrer dans son capital.

Petits investisseurs ? Evidemment loin de nous l’idée de parler de taille. Il s’agit d’investisseurs ayant un budget plus modeste ou ne voulant pas investir de grosses sommes pour une seule action d’une entreprise. Peut-être que Michel adore Shopify et voulait vraiment investir dedans. Mais le prix de son action avant fractionnement était bien trop élevé pour lui. Heureusement, ce fractionnement d’actions était une aubaine pour lui, qui a pu donc se faire plaisir en y mettant quelques billes et ainsi entrer au capital d’une de ses marques favorites.

Pourquoi les entreprises fractionnent-elles leurs actions ? Parce qu’elles marchent bien, en effet la valeur de leur action est haute. Google, Apple ou Tesla l’ont fait à titre d’exemple. Peut-être que vous connaissez ces marques…

En revanche, il existe certaines entreprises qui ont pris le parti de ne jamais fractionner leurs actions, comme Berkshire Hathaway, dirigée par le célèbre Warren Buffett. Aujourd’hui son action est valorisée à plus de 400 000 €. Rien que ça.

L’avantage quand on est chez Lydia, c’est qu’on n’a pas besoin d’attendre qu’une entreprise dans laquelle on a envie d’investir fractionne ses actions pour les rendre plus accessibles.

Pourquoi ? Puisqu’il est possible d’investir dans plus de 2500 actifs dès 1 €. Avec Lydia, on investit déjà dans des fractions d’actions*, donc il est possible d’investir dans les entreprises* qu’on aime sans devoir sortir le chéquier (si tant est que vous utilisez des chèques). Comme ça vous pouvez investir dans Berkshire Hathaway sans vous faire de sueurs froides.
*Les investissements fractionnés dans des entreprises sont permis par des contrats dérivés.

Partager

Vous aimerez aussi