7 choses que vous ignorez peut-être sur Lydia Vert et la banque éthique

1. Recycler, c’est bien. Changer de banque, c’est mieux

D’après l’étude « Banques : des engagements à prendre au 4ème degré » menée par Oxfam France et publiée en octobre 2020, l’empreinte carbone des grandes banques françaises représente près de 8 fois les émissions de gaz à effet de serre de la France entière.

Ça veut dire que si vous avez un compte dans une grande banque française, votre argent a probablement une empreinte carbone non négligeable. Sans même que vous le sachiez. D’après Oxfam, « notre argent représente notre premier poste d’émission de CO2 ».

Changer de banque est donc LA chose à faire si vous tenez à réduire votre impact environnemental.

2. La NEF est l’acteur le plus reconnu en matière de finance éthique, et depuis longtemps

La NEF fait figure de pionnier dans le domaine de la finance éthique : la coopérative bancaire mène son action depuis 1988 !

Et elle est considérée comme une référence en la matière.

C’est l’établissement financier au plus faible impact carbone en France. Loin devant les autres acteurs bancaires.

Sa renommée, La NEF la doit à deux choses :

  • La rigueur de la sélection : un projet est financé uniquement si il a une plus-value environnementale, sociale ou culturelle ;
  • La transparence : la liste des projets financés est accessible à tous, ici.

3. Lydia Vert aurait pu s’appeler Lydia Jaune

Oui, on sait, dès qu’on parle de vert, ça sonne vite greenwashing

En même temps, il nous fallait une couleur – car vous avez probablement  remarqué que toutes les versions de Lydia sont représentées par une couleur. Alors, oui : on aurait pu l’appeler Lydia Jaune ou Lydia Orange, mais ça n’aurait eu aucun rapport (et ça sonnait moins bien). Avec Lydia Vert, on est bien dans le thème.

Et pour ne rien gâcher, la carte est vraiment jolie. En vert.

4. 70 % des projets financés par La NEF sont choisis pour leur impact environnemental

Depuis sa création, La NEF a déjà financé plus de 6 000 projets. Et ce sont en grande partie des projets ayant une plus-value écologique !

Mais ce n’est pas le seul critère de sélection. La NEF applique aussi des critères sociaux et culturels dans la sélection des projets.

Elle a ainsi financé La Fraterne, un restaurant d’insertion pour les personnes en situation de handicap, ou encore La Cabane Bleue, une maison d’édition spécialisée pour la jeunesse. Parmi tant d’autres.

5. La carte Lydia Vert est en plastique recyclé et pas en bois

La carte la plus éco-responsable, c’est encore celle qui n’existe pas. C’est pour cela que depuis des années, vous pouvez payer avec Lydia sans carte. Simplement avec votre smartphone, grâce au paiement sans contact.

Mais on sait aussi qu’une carte physique, c’est bien pratique, et que nombre de nos utilisateurs y sont attachés. Alors pour Lydia Vert, on a visé le minimum d’impact en vous proposant une carte en plastique recyclé, envoyée dans un emballage minimaliste. C’est déjà ça.

6. Les meilleures fonctionnalités Lydia sont dans Lydia Vert

Dans Lydia Vert, il y a Lydia. C’est-à-dire tout ce qu’il vous faut pour gérer votre argent.

De façon simple, efficace et ludique.

  • Tous les moyens de paiement qu’il vous faut : une carte, un IBAN, des cartes Internet, du paiement sans contact avec votre smartphone… 
  • Une app lisible et claire pour consulter vos dépenses en instantané et garder le contrôle
  • Un compte par usage : pour votre budget shopping, pour vos dépenses en couple, pour votre groupe de copains en vacances…

7. La carte Lydia Vert est à votre image

Pas physiquement, bien sûr. Mais elle symbolise votre philosophie de vie ! 

Déjà parce qu’elle porte votre message : la phrase de votre choix, une blague, un credo… ce que vous voulez.

Ensuite, parce qu’avec sa couleur vive qui attire le regard, elle dit ce que vous avez choisi pour votre argent. De quoi, peut-être, inspirer ceux qui vous verront la dégainer au moment de payer ?

Pour tout comprendre sur Lydia Vert, on vous invite à (re)lire la newsletter que nous avons envoyée sur le sujet.

Partager

Vous aimerez aussi