Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Carte Lydia : une carte, des cartes

On peut faire plein de choses avec une carte bancaire. Payer en magasin, sur Internet, retirer au distributeur, faire une empreinte pour une réservation au restaurant… On peut même gratter son pare-brise avec pour le dégivrer ou, pour les plus habiles, ouvrir la porte de chez soi qui vient de claquer avec les clés sur la serrure. 

Bref, la question n’est pas de savoir ce que l’on peut faire avec mais plutôt « est-ce le moyen le plus adapté ? ». Pour la porte et votre pare-brise, on vous laisse seuls juges. Pour le reste, on a bien une solution à proposer : la carte Lydia. 

D’ailleurs, on a l’habitude de dire « la carte Lydia ». Mais c’est un peu réducteur finalement, tant on vous propose, avec cette carte, une sorte d’écosystème de moyens de paiement complémentaires entre eux. Comme si votre carte Lydia pouvait s’adapter à chaque situation et vous offrir la meilleure option de paiement. Un peu comme l’armure d’Iron Man (version Avengers Endgame, celle avec les nano-particules). Mais pour une carte Visa.

On ne mise pas tout sur le physique

On propose la carte Lydia physique, bien sûr. La classique. Ultra-pratique. Incontournable. La représentation concrète, tangible de votre compte courant et par la même occasion de votre argent. On y est forcément attaché. Et si l’on se balade de moins en moins avec des liasses de billets, c’est toujours rassurant de l’avoir au fond de la poche ou dans le portefeuille, prête à être dégainée en cas de besoin. 

Et vous pouvez la choisir bleue ou noire, en fonction de votre abonnement, elle sera toujours personnalisable. Pour y inscrire votre credo. Mais surtout efficace et pratique : vous pouvez payer avec chez tous les commerçants Visa (tous les commerçants pour ainsi dire), retirer dans tous les distributeurs et payer ce que vous voulez en ligne. Une vraie bonne carte, quoi.

Mais on garde la ligne

Du coup, vous pouvez payer en ligne avec, bien sûr. Comme avec n’importe quelle autre carte. Et de manière sécurisée. Norme de sécurité DSP2 et authentification forte, on fait ça. Mais ce serait presque dommage. Car on a prévu encore mieux pour vous. Son pendant virtuel : la carte Internet

Malgré toutes les avancées technologiques en matière de sécurité, les fraudes en ligne à la carte explosent. Alors, autant employer les grands moyens. Avec les cartes Internet de Lydia, vous générez des cartes virtuelles – gratuitement, en un instant, directement dans l’app –  avec un numéro différent de celui de votre carte principale (la carte physique). Ensuite ? Ensuite, c’est facile : un simple copié/collé des numéros de paiement de la carte dans le formulaire du marchand et le tour est joué.

Comme ça, que ce soit pour un règlement en ligne ou un abonnement, vous utilisez une carte éphémère qui s’autodétruit après paiement ou quand le désirez. Votre numéro de votre carte Internet est captée par des fraudeurs indélicats ? La belle affaire : ils ne pourront rien faire du numéro d’une carte qui n’existe plus parce que vous l’avez désintégrée.

Et en plus, ça ne vous empêche pas de profiter de tous les avantages à utiliser votre carte Lydia : participation à la roulette Lydia (une chance sur 1 000 de voir son achat remboursé à chaque paiement) ou notre programme de cashback automatique (6% de votre achat remboursé en moyenne, chez une sélection d’enseignes). Elle a beau être virtuelle, les bénéfices sont eux bien réels.

Sans les mains !

Une carte physique pour le monde réel, des cartes virtuelles pour Internet, on aurait pu s’arrêter là : la boucle était bouclée. Mais si c’est simple, pratique, fiable et que ça vous apporte un réel bénéfice, on ne voit pas pourquoi on devrait se restreindre. Alors on a aussi prévu une carte immatérielle pour le monde réel. « Dématérialisée », comme on dit. Avec le paiement mobile sans contact.

Oh, on ne l’a pas inventé. Pas plus que nous n’avons inventé la technologie NFC qui porte ce moyen de paiement. Par contre, on a fait en sorte que cela fonctionne avec tous les modèles de smartphone, avec Lydia Pay. Et 100 % sécurisé. Et sans limite de montant. Chez tous les commerçants qui ont un terminal de paiement adapté.

Pour ceux qui ont oublié leur portefeuille (et donc leur carte) à la maison. Mais surtout pour vous. Vous qui recevez nos emails et nos notifications. Vous à qui l’on vante les mérites de notre app, de notre compte courant et de notre carte. Vous qui décidez de nous faire confiance en prenant un abonnement Lydia Bleu ou Lydia Noir et qui peuvent donc en profiter tout de suite, en paramétrant le paiement sans contact en 2 minutes.

« Prenez un abonnement Lydia, c’est génial ! Par contre, attendez 5 jours de recevoir votre carte avant de pouvoir vous en servir ! ». Franchement, on aurait l’air de quoi ?

Partager

Vous aimerez aussi