Avec Lydia, tout le monde peut investir dès 1 €

C’est risqué

Newsletter du 15/12/2021

Voilà comment ont réagi nos parents lorsque nous leur avons annoncé, il y a quelques années, notre volonté de quitter nos emplois respectifs pour créer ce qui deviendrait Lydia.

Comme vous le savez, cela ne nous a pas arrêtés. Intrépides, nous nous sommes quand même lancés… On a bien fait : il y a quelques jours, Lydia est devenue la 22e licorne française. (C’est comme cela que l’on appelle les startups valorisées à plus d’un milliard de dollars).

Cela ne signifie pas encore que nous avons réussi. Cela veut dire que vous êtes monté·e sur un cheval qui va vous emmener loin.

« C’est risqué »

C’est ce que les vôtres ont dû vous dire lorsque vous les avez informés que vous étiez passé·e au paiement mobile, voire à la banque mobile.

Imaginez maintenant leur réaction lorsque vous leur déclarerez tout·e guilleret·te, aux fêtes de Noël, que vous avez investi un peu de votre pactole dans des entreprises et des cryptos ?!

Car après avoir été la chasse gardée de quelques initiés, pendant presque 300 ans, le trading est désormais enfin accessible à tou·te·s dans l’application Lydia. Entreprises* françaises, américaines, cryptos et métaux précieux… Tout y est.

Et vous pouvez investir dès 1 € dans les entreprises et les projets de votre choix, en quelques clics seulement (avec les 5 € qu’une amie vous a remboursés ?).

Comme lorsqu’il a fallu pédaler sans les petites roues ou nager sans les brassards, le plus dur c’est encore de se lancer, de passer à l’action.

« C’est risqué, mais vous allez y arriver »

Et comme nous, on espère que vous serez récompensé·e pour votre audace.

Antoine et Cyril, co-fondateurs et dirigeants de Lydia.

P.-S. : Saviez-vous que le mot « risque » est tout autant synonyme de « danger » que « d’essayer » et de « fortune » ? Merci à Caen pour son Centre de Recherche Inter-langues sur la Signification en Contexte (CRISCO). Et merci pour Orelsan, aussi.

P.-S. 2 : Basique : avant d’investir sur la bonne « licorne », il faut se former et se renseigner. Suivre tous les conseils qu’Elon donne sur Twitter en matière de crypto n’est pas forcément une bonne idée.

*Les produits d’investissement sur l’App Lydia sont émis par Bitpanda GmbH (E2020-006, FN423018k) et Bitpanda Financial Services (FN551181k) en tant que prestataire de services sur actifs numériques et entreprise d’investissement agréés auprès de la Financial Market Authority Austria, enregistrés auprès de l’Autorité des Marchés Financiers et établis au Campus 2 Jakov-Lind-Straße 2, 1020 Vienne, Autriche ; Lydia Solutions SAS (RCS534479589) intervenant en tant que prestataire technique.

Ils vous permettent d’investir dans des dérivés d’actions, des ETF, des cryptomonnaies et des métaux précieux (Bitpanda Metals GmbH, FN511923d).

Les dérivés d’actions et ETFs consistent en des contrats financiers qui répliquent une action ou un ETF sous-jacent ; ils ne sont ni négociables en bourse ni sur d’autres plateformes de trading mais peuvent être revendus à tout moment à Bitpanda selon les Conditions Générales. Plus d’informations sur les dérivés d’actions, les ETFs et les cryptomonnaies, leur émetteur et leurs risques dans le Prospectus sur Bitpanda.com.

Les informations fournies dans ce matériel publicitaire ont un caractère purement informatif et ne constituent en aucun cas un conseil, une recommandation ou une sollicitation à conclure une transaction.

Et n’oubliez pas : tout investissement présente un risque de perte en capital total ou partiel.

Partager

Vous aimerez aussi